Le Rassemblement National du Nord remercie les Maubeugeois qui une nouvelle fois leur ont accordé la première place électorale à l’occasion du scrutin des européennes avec un score record de 37,5% en progression de 700 voix par rapport aux élections européennes de 2014.
Ce bon résultat ne doit pas occulter la mauvaise surprise du scrutin. C’est ici, à Maubeuge, que la liste antirépublicaine et communautariste du parti de l’Union des Démocrates Musulmans Français réalise l’un de ses scores les plus importants au niveau national avec 6,1% des voix contre 0,1% au niveau national ! Il est urgent de reprendre la ville en main sous peine de voir l’« apartheid » pour reprendre les mots de l’ancien Premier Ministre socialiste Manuel Valls s’accentuer et devenir irréversible. Le Ministre de l’Intérieur Castaner tire lui-même la sonnette d’alarme hier sur cnews.
Aux élections municipales de 2020, il faudra rompre avec des décennies d’abandon des élus, de droite comme de gauche qui ont mené la ville à la ruine et l’ont abandonné à l’insécurité et au clientélisme communautariste. N’oublions pas qu’en plus, avec plus de 80 millions d’euros de dettes, la ville est au bord de la banqueroute !
C’est pourquoi nous appelons tous les Maubeugeois, de toutes les confessions attachées à leur ville et à la laïcité ne pouvant se résoudre à la résignation devant un tel fiasco à nous rejoindre et dès à présent, pour préparer l’alternance.

Sébastien Chenu

Sébastien Chenu

Sébastien Chenu est député de la 19ème circonscription du Nord et membre de la commission des affaires sociales.
Porte-parole du Front National, il est responsable de la fédération du Nord et Vice-Président du groupe Front National des Hauts-de-France.
En 2014, et alors qu’il avait sa carte à l’UMP depuis l’âge de 15 ans, il décide de rejoindre Marine Le Pen. Son parcours antérieur l’a amené à travailler au Service d’information du Gouvernement de 2008 à 2011 et à travailler auprès de Axel Poniatowski et de Christine Lagarde dont il a été le chef de cabinet pendant près de trois ans.

Voir tous les articles

VOS DÉPUTÉS

  
  
 

  

 

Suivez le Rassemblement National

les grands sujets